DIY pour les débutants : leçon n°1 - Monter ses câbles HP

Ici on parle de câbles, connecteurs, cordons, gaines, borniers ...
Répondre
jeanchris
Messages : 12
Inscription : jeu. 19 févr. 2009 13:16
Localisation : Marignane, 13, France

DIY pour les débutants : leçon n°1 - Monter ses câbles HP

Message par jeanchris » jeu. 19 févr. 2009 13:17

Bonjour,

Il y a déjà quelques temps, je décidais de monter mes propres câbles HP à partir de câbles de qualité (il y en a plein, à tous les prix) afin d'obtenir un câble dit "monté" c'est à dire terminé aux extrémités, bananes et/ou fourches, proprement, avec une présentation "professionnelle".

Le résultat qualitatif était à la hauteur de mes attentes pour un prix nettement inférieur aux équivalents du commerce.
Aussi, des amis ont commencé à me demander de leur en monter, puis des amis de mes amis et encore des connaissances des amis de mes amis.

N'ayant pas vocation à ouvrir un commerce de fabrication de câbles et à passer mes soirées et WE à cela, je voulais démistifier le montage/terminaison des câbles HP. C'est un Do It Yourself très accessible au débutant pour le peu qu'il soit soigneux et, idéalement, sâche tenir un fer à souder.

Ayant besoin de monter une paire de câbles Ecosse MS2.3 pour mes B&W 804S et de tester de nouvelles bananes en cuivre vendues par Audiophonics, je me suis dit que c'était l'occasion d'un petit sujet pour le forum.

C'est ce sujet que je vous propose, en épisodes ci-dessous, avec moultes explications et reportage photos. :wink:

Débutant DIYeur, tu es curieux de monter tes câbles HP ? Tu es motivé ? Alors ... allons-y :D

jeanchris
Messages : 12
Inscription : jeu. 19 févr. 2009 13:16
Localisation : Marignane, 13, France

Préliminaires : Approvisionner les fournitures nécessaires

Message par jeanchris » jeu. 19 févr. 2009 13:19

Première étape, les fournitures.

Pour monter un câble HP... il faut, par définition.... ben du câble HP :idea: ! C'est bon jusque là, vous suivez... :lol:

Ensuite, il faut de quoi mettre au bout. Là, il y a le choix : bananes ou fourches. On peut même mixer les deux en mettant par exemple des bananes du côté enceintes et des fourches du côté amplificateur ou l'inverse. A vous de voir en fonction de vos besoins. L'avantage des bananes est que c'est facile à manipuler. Les fourches étant réputées lorsqu'elles sont de qualité pour offrir un meilleur contact (néanmoins, avec les bananes type "BFA" utilisées ici, le contact est, à mon avis, aussi bon qu'avec des fourches :wink:)

Il vous faut ensuite de quoi monter et sécuriser ces bananes/fourches sur le câbles : pince (à sertir idéalement) et/ou soudure (idéalement de grande qualité pour la bonne tenue dans le temps). Accessoirement, il vous faut donc aussi un bon fer à souder, c'est à dire un fer qui chauffe régulièrement et vite et dont vous veillerez à tenir le bout propre (le bout du fer à souder s'appelle la panne ... et pour ceux qui ont des pannes du bout, il existe le viagra :lol: ) à l'aide d'une éponge humide ou d'une pierre amoniacale (attention, ça émet des vapeurs dangeureuses... je préfère de loin l'éponge).

Il vous faut aussi de quoi rendre vos câbles agréables à manipuler et à regarder. Bref, de quoi obtenir une présentation professionnelle.
Pour cela, vous avez le choix : gaines nylon et/ou gaines thermo-rétractable (qui se rétractent à la chaleur, grâce à un décapeur thermique par exemple... mais le sèche-cheveux du WAF fait bien l'affaire s'il est assez puissant :wink: )

Vous pouvez trouver tout cela facilement chez Audiophonics. Rien que pour le câble HP, le choix est très large.

Ici, je vais terminer mes câbles (Ecosse MS2.3 achetés au mètre avec mes enceintes) avec des bananes et de la gaine thermo-rétractable : rouge pour le plus, noire pour le moins. Je prends de la gaine thermo-rétractable avec un rapport 3:1 (une fois chauffée, son diamètre est 3 fois moins important) car elle contient une colle qui permet une excellente adhérence et accesoirement ne laissera pas passer d'air et évite/retarde donc l'apparition de corrosion :wink:

Pour les bananes, j'utiliserais de toutes nouvelles bananes CMC en bronze phosphoré plaqué cuivre (elles existent aussi plaqué argent et en plaqué or) et de la soudure Mundorf à 10% d'argent. Mon fer est un fer de 35W.

Il vous faut aussi une petite chutte de durite en caoutchouc genre durite à carburant pour le scooter du petit ou pour l'aération de l'aquarium du grand... 10 cm sont largement suffisants. Le diamètre intérieur doit permettre d'y glisser le fil interne de votre câble et le diamètre externe pas trop grand... (on verra plus loin à quoi ça sert... patience ! :idea: )

C'est bon, vous avez tout ? Alors attaquons le montage... :D
Dernière modification par jeanchris le jeu. 19 févr. 2009 14:00, modifié 5 fois.

jeanchris
Messages : 12
Inscription : jeu. 19 févr. 2009 13:16
Localisation : Marignane, 13, France

Etape 1 : la préparation des bananes

Message par jeanchris » jeu. 19 févr. 2009 13:21

Les bananes (et c'est le cas pour toutes les connectiques à sertir ou souder) sont fabriquées en usine, manipulées, envoyées par colis ...etc. Leur état de surface n'est pas toujours des plus propres qui soit.

Aussi, afin notamment d'éliminer les traces de doigts (c'est du gras !) sur ces connecteurs, on va leur faire prendre un petit bain "de jouvence"...

Voici les bananes CMC Cuivre telles qu'elles sont livrées :

Image

Là, l'avantage est que le petit sachet les protègent bien. Moi qui utilisait avant des bananes Mundorf en alliage cuivre chargé beryllium, je n'ai pas été déçu par celles-ci : les bananes Mundorf ont tendance à casser lors du sertissage alors que celles-ci se manipulent sans problème. La couche de placage est de plus particulièrement épaisse. Bref, c'est un excellent produit à tous points de vue. Attention, les Mundorf restent d'excellentes bananes (elles sont un poil mieux que les CMC pour les gros câbles au delà de 4mm2) mais les CMC sont bien plus faciles à travailler pour les non initiés quelque soit le câble retenu... et elles sont un peu moins chères aussi.

On commence par sortir les bananes des sachets :

Image

Elles sont belles n'est-il pas ? :lol:

Puis on va leur faire faire trempette jusqu'à ce qu'on les utilise dans un bain d'alcool pur. Evitez ici l'alcool à brûler ainsi que le whisky, la vodka ou le gin (bien que, qui sait, cela pourrait avoir un effet sur le son :oops: :lol: ) et utiliser de l'alcool dit "alcool ménager" ou encore "alcool supérieur 95°" que l'on trouve facilement au supermarché au rayon droguerie :wink:

Image

On prend un petit récipient assez haut genre tasse, bol ou autre (oui ma chérie, je le laverais après. Non, l'alcool ça va pas l'abimer :lol: ). Mettez les bananes dedans (sans l'emballage :evil: ) et verser assez d'alcool pour les couvrir intégralement, remuer un peu :

Image

Pendant qu'elles trempent et se dégraissent... on passe à l'étape suivante : la préparation des câbles (pour ceux qui sont déjà épuisés à cette étape, un petit café, et on reprend ) :D
Dernière modification par jeanchris le jeu. 19 févr. 2009 13:56, modifié 1 fois.

jeanchris
Messages : 12
Inscription : jeu. 19 févr. 2009 13:16
Localisation : Marignane, 13, France

Etape 2 : la préparation des câbles

Message par jeanchris » jeu. 19 févr. 2009 13:22

On a reçu de Audiophonics notre câble acheté au mètre linéaire.

On va commencer par le couper en 2 morceaux, souvent de taille identique (pour avoir 2 câbles symétriques) mais ils peuvent être de taille différente (même Steeve Austin n'entendrait pas la différence vu la vitesse de propagation des électrons et du son :o ) si le besoin s'en fait sentir.

Pour cela, on utilisera une bonne pince coupante, des ciseaux ou le couteau de Rambo... le tout est de faire cela proprement sans massacrer le câble. On obtient donc 2 morceaux de câble brut tels que cela :

Image

Vous remarquerez au passage que j'utilise un grand repose-plat en verre (avec des zolies vaches dessus :lol: ) pour éviter de bruler/couper/détruire/redécorer la nappe du WAF pendant le montage :wink:

Il faut attaquer maintenant le premier travail qui demande du soin : dégager la gaine extérieure du câble proprement pour libérer les câbles/fils internes. On en dégage/dénude environ 10 à 15cm en fonction de votre goût (en dessous de 10 cm le câble devient difficile à manipuler ... et c'est moche une fois terminé :-? ). Là, un cutter avec une lame neuve est parfait. Pas besoin d'appuyer, on tourne le câble sur la lame du cutter pour marquer la découpe et on y revient ensuite bout par bout en faisant le tour. L'important (outre de ne pas se couper les doigts :oops: ) est de ne pas blesser la gaine des câbles internes et ainsi ne pas avoir plus tard de courts-circuits (je vous garanti que votre ampli n'aimerait pas ça ... et votre banquière non plus :lol: ).

Un peu de patience et de soin et on arrive à ça :

Image

Dans mon câble, les câbles/fils internes sont accompagnés de fils en coton et le tout est entouré d'une feuille de papier. Vous rermarquerez que la gaine extérieure est enlevée mais que cette fine feuille de papier n'est pas touchée... il faut donc être soigneux.

On découpe ensuite, avec des ciseaux, la feuille de papier et les fils de coton pour obtenir ça :

Image

Allez, à vous... il faut faire la même chose maintenant sur les 3 extrémités de câble qui restent. Courage ! :wink: (vous pouvez prendre votre 2ème café si vous voulez :lol: )

Si vous avez bien travaillé, vous avez désormais devant vous, 2 câbles aux bouts prêts à recevoir nos belles bananes CMC en cuivre :D

Image

Prêt pour la suite ? Allez, on attaque le coeur du montage ....
Dernière modification par jeanchris le jeu. 19 févr. 2009 13:56, modifié 1 fois.

jeanchris
Messages : 12
Inscription : jeu. 19 févr. 2009 13:16
Localisation : Marignane, 13, France

Etape 3 : le montage des bananes

Message par jeanchris » jeu. 19 févr. 2009 13:23

Tout le monde est là ? J'ai perdu personne en route ? Bien ... continuons donc...

Vous vous rappelez le coup de la chute de durite ? Et bien voilà à quoi ça sert.
Lorsque l'on monte des bananes ou des fourches, il est souvent pas très agréable de les manipuler à l'endroit où elles ont été serties et/ou soudées.
On va donc, pour remédier à cela, couper notre chute de durite en petites chutes de 1 à 1,5 cm (rien ne vous empêche de faire 2 cm si vous avez des gros doigts ) et les enfiler sur les câbles comme ceci :

Image

On les repousse assez loin car ensuite, il va falloir dénuder, sertir et souder les bananes... il ne faut pas abimer ces petites chuttes (appelons les manchons :idea: ), donc ces petits manchons car sinon, cela se verra inévitablement une fois le câble terminé...

A l'aide d'un cutter ou d'une pince à dénuder réglée au bon diamètre (je vous conseille la pince, c'est bien plus facile et il y a moins de risque d'abimer le câble :wink: ), on va dénuder environ 7mm du bout de notre câble.
Ces 7 mm dénudés, nous allons (après s'être lavé les mains pour ne pas y mettre de graisse :evil: ) les torsader gentillement dans le sens où les brins tournent de par la conception du câble (cela se voit facilement).

Attention, je vous recommande de ne pas dénuder tous les câbles mais de dénuder un câble/fil puis de passer au montage de la banane puis de recommencer sur le câble/fil suivant. Cela vous évite d'abimer la partie dénudée :wink: :idea:

Il est temps de sortir la première banane de son bain. On l'égoutte bien (l'alcool ménager à 95° s'évapore très vite), puis on introduit l'extrémité du câble dénudé dans la banane en laissant dépasser un petit mm à l'arrière de la banane (ce petit mm permettra un meilleur contact avec la soudure).

Vous remarquerez que je n'étame pas le bout dénudé. En effet, on va commencer par sertir la banane avec une pince (à sertir si possible, j'utilise pour ma part une pince plate qui fait bien l'affaire :wink: ).

Ensuite, on va souder au niveau de la partie sertie le câble et la banane en prenant bien soin de chauffer vite et pas trop longtemps et de faire couler la soudure vers l'intérieur de la banane au niveau du câble. La soudure va se propager par capilarité et figer la liaison banane-câble.

On étame ensuite la partie sertie à l'extérieur de la banane afin de la sécuriser.

On arrive alors à cela. Sur cette photo, la banane sur le fil rouge est sertie puis soudée, sur le fil blanc seul le sertissage est fait, il reste à souder :

Image

Une fois les 2 câbles/fils d'une extrémité de câble HP faits, on remonte nos petits manchons pour qu'ils viennent couvrir la partie sertie et étamée. Je pousse le vice jusqu'à mettre un tout petit peu de graisse au silicone sur la partie du manchon en contact avec la banane pour bien isoler la soudure de l'air (et de l'oxydation donc) mais ce n'est rigoureusement pas indispensable... juste mon côté "perfectionniste" peut-être :roll:

On recommence ensuite sur les autres extrémités des câbles...

Si vous avez bien travaillé, vous avez donc des câbles dont les extrémités se présentent comme sur cette photo :

Image

Alors, vous commencez à comprendre le coup des manchons de tonton jeanchris :lol: ?

Allez, vous l'avez bien mérité. Débranchez le fer à souder, nettoyer la panne (et attendez qu'il soit bien froid avant de le ranger :-? ) et offrez-vous votre 3ème café (ceux qui n'aiment pas le café... un verre d'eau ou autre liquide non alcoolisé fait l'affaire :lol: ).

Il est temps d'attaquer le travail de finition... déjà 8)
Dernière modification par jeanchris le jeu. 19 févr. 2009 13:53, modifié 1 fois.

jeanchris
Messages : 12
Inscription : jeu. 19 févr. 2009 13:16
Localisation : Marignane, 13, France

Etape 4 : la finition des câbles/fils

Message par jeanchris » jeu. 19 févr. 2009 13:24

Je montre ici une finition à l'aide de gaine thermo-rétractable. Le principe serait le même avec de la gaine nylon... il faudra de toute façon la faire tenir avec un peu de cette même gaine thermo-rétractable aux extrémités.

J'aime bien ce type de finition car il devient difficile d'inverser le plus et le moins (le rouge c'est le plus, le noir c'est le moins) et cela amène un peu de rigidité aux câbles/fils parfois bienvenue. Cet apport de rigidité empêche le câble de se casser, notamment sur les borniers en hauteur des bibliothèques montées sur pied, sous le poids du câble lui même.
Là, avec du Ecosse MS2.3 ça va encore mais avec un câble lourd comme le Viablue SC-4 ou le Sommercable Elephant 2x4mm2 par exemple... je recommande.

Alors, pour faire ce début de finition (oui, revenons à nos moutons tout de même :lol: ), nous allons couper des morceaux de gaine de chaque couleur avec une longueur qui va de la base du câble HP jusqu'à 1 à 2 mm au dessus du manchon. La gaine en se rétractant va un petit peu diminuer de longueur par ailleurs mais ne vous en préoccuper pas trop, ajouter simplement 1 à 2 mm à la longueur utile mesurée, c'est suffisant :wink: .

Image

On enfile la gaine sur le câble/fil monté correspondant puis on chauffe avec notre décapeur thermique (attention, restez à 20/30 cm, ça chauffe fort et il ne faut pas brûler la gaine ni le câble :idea: ) ou le sèche-cheveux du WAF en commençant par le côté banane (cela permet de bien le placer en début de "rétractation" de la gaine thermo :idea: ) puis en descendant doucement, en prenant soin de chauffer tout autour, jusqu'à la base du câble HP.

Un premier câble/fil fait, on enfile la seconde gaine et on recommence...
Sur la photo suivante, le câble/fil rouge est fait, le noir est enfilé et on va attaquer la chauffe de "rétractation".

Image

A la fin on obtient donc cela sur chaque extrêmité des câbles HP :

Image

Vous avez vu les manchons ? Cela fait une petite extension souple et rigide à la fois grâce à laquelle on tient parfaitement et agréablement le câble (et on évite ainsi de mettre les doigts sur les bananes toutes propres ).

Allez un petit zoom pour mieux voir cela :

Image

Tant que vous terminez les autres extrémités... à mon tour d'aller prendre un café... on se retrouve pour l'étape suivante :wink:
Dernière modification par jeanchris le jeu. 19 févr. 2009 14:07, modifié 2 fois.

jeanchris
Messages : 12
Inscription : jeu. 19 févr. 2009 13:16
Localisation : Marignane, 13, France

Etape 5 : la finition de la base du câble

Message par jeanchris » jeu. 19 févr. 2009 13:25

Nous avons maintenant 2 câbles HP avec des extrémités toutes belles. Toutefois, la base du câble (là où se séparent les câbles/fils et la gaine) n'est pas superbe. La gaine des câbles/fils n'arrive pas pile-poil à la limite, il y a un peu des fils coton qui dépassent ...etc. Bref, ça pourrait être plus propre. :cry:

Oui mais tonton jeanchris a pensé à vous :D On va faire une jolie finition de la base du câble, là encore avec de la gaine thermo-rétractable. J'ai choisi du noir mais vous pouvez trouver de la gaine thermo-rétractable d'autre couleur qui se mariera le mieux à votre câble HP pour cette partie (personnellement, je trouve que le noir se marie avec tout sur cette partie, il a le mérite de se trouver facilement de plus) :wink:

On va commencer par découper donc un morceau de 3 à 5 cm (3 cm si votre câble HP a un diamètre d'environ 1cm, 4 cm au delà, voire même 5 cm si le câble dépasse les 2 cm de diamètre. Ici, j'ai pris 4 cm :idea: ) de cette gaine thermo-rétractable.

Ce morceau de gaine, on va l'enfiler jusqu'à la base du câble et la centrer sur la limite où a été découpée la gaine du câble HP :

Image

On va alors ressortir notre décapeur thermique et effectuer la chauffe pour que la gaine épouse complétement la base du câble et fasse la finition. Cette fois, on commence par le côté gaine et on va vers l'extérieur en direction des bananes.
Je vous recommande fortement ici une gaine avec de la colle car elle va permettre de bien figer cette partie du câble HP qui peut être amené à travailler lors des manipulations et autres branchements & débranchements...

On obtient cela :

Image

On répéte la même opération sur les 3 autres extrémités... et on arrive à la fin :D
Dernière modification par jeanchris le jeu. 19 févr. 2009 13:54, modifié 1 fois.

jeanchris
Messages : 12
Inscription : jeu. 19 févr. 2009 13:16
Localisation : Marignane, 13, France

Pour conclure

Message par jeanchris » jeu. 19 févr. 2009 13:27

Bravo :D
Vous êtes arrivé au bout, vos câbles HP sont terminés.

Une dernière opération va être, avant de les brancher, de nettoyer les bananes avec un coton ou un chiffon bien propre imprégné d'alcool ménager afin d'éliminer les traces de quoi que ce soit déposées lors du montage.

Vous voilà donc avec 2 magnifiques câbles HP dont le prix de revient est plus directement dépendant du câble HP lui même que de sa finition dont l'investissement est somme toute très raisonnable. Vous mettez ainsi vos précieux Euros dans la qualité du câble et non pas dans sa seule présentation (cela double souvent le prix de vente du câble chez certains fabriquants... :evil: ).

C'était ma première expérience avec les nouvelles bananes CMC vendues par Audiophonics et je vous les recommande fortement, aux débutants comme aux vieux routards du DIY. Elles sont faciles et agréables à manipuler au montage comme à l'usage et entrent parfaitement dans les borniers, ni trop serrées, ni trop souples. Si je prends en compte leur coût raisonnable en regard de leurs qualités (matériaux, finition...etc.) elles sont pour moi parfaites, tout simplement. J'ai découvert un must avec elles :wink:

Allez, pour donner envie aux débutants qui hésitent, quelques photos des câbles que nous venons de monter ensemble une fois complètement terminés :

Image
Image
Image

Au fait, n'oubliez-pas de nettoyer le récipient de Madame qui a contenu de l'alcool... vous en avez pris l'engagement :lol: :wink:


La prochaine fois, je vous expliquerais comment monter un câble de modulation RCA avec un montage dit "en masse totale". :wink:

D'ici là, amusez-vous bien à monter vos câbles HP. C'est économique, ça passe sainement le temps et on a la fierté de pouvoir dire "c'est moi qui l'ait fait !" :D
Et comme vous pouvez tout trouver à des tarifs compétitifs chez Audiophonics, pourquoi hésiter ? Elle est pas belle la vie ? 8)

jeanchris
Messages : 12
Inscription : jeu. 19 févr. 2009 13:16
Localisation : Marignane, 13, France

Message par jeanchris » jeu. 19 févr. 2009 18:53

Et pour terminer de vous faire saliver, voici ce que l'on peut faire en appliquant la même méthodologie à du Viablue SC-4 avec des bananes Mundorf Beryllium cette fois.

C'est un peu plus complexe (mais à peine) car c'est un câble en configuration bi-câblage. J'ai utilisé ici les gaines Viablue thermo-rétractable pour bi-câblage afin de bien repérer la partie medium/aigu de la partie basses de ce fameux câble :wink:

Voici ce que cela donne, en vue générale :

Image

En vue côté enceintes (c'est là que le repérage est important) :

Image

Et, enfin côté amplificateur où vous veillerez à torsader les paires de câbles de même polarité (les 2 plus et les 2 moins) l'un dans le sens horaire et l'autre dans le sens anti-horaire :wink:

Image

On peut faire aussi une configuration pour la bi-amplification avec le SC-4 (on fera pareil côté enceintes et côté ampli avec 4 fils repérés) et même utiliser un autre câble intéressant en bi-câblage ou bi-amplification comme le Sommercable Elephant en 4x4mm2 ou 4x2,5 mm2 (tout ça étant en plus disponible chez Audiophonics)... laisser faire votre imagination, essayez, lancez-vous ... c'est à vous de jouer maintenant 8)

Telecaster76
Messages : 13
Inscription : lun. 05 janv. 2015 13:11

Re: DIY pour les débutants : leçon n°1 - Monter ses câbles H

Message par Telecaster76 » jeu. 26 févr. 2015 14:33

Bonjour,

Je cherche à monter en DIY une paire de (TRES) bons cables HP. Les VIABLUE SC-2 et SC-4 ont très bonne presse, notamment sur des système plutôt ronds et chargés en bas-médiums comme le mien (DITTON et LUXMAN L80).

Connaissez-vous la différence entre ces deux modèles, au niveau restitution du son ? Qu'apporte le SC-4 par rapport au SC-2, sachant que je n'ai pas moyen de brancher en bi-cablage. Mon idée était de relier les deux connecteurs de chaque pole (+ et -), pour en faire un cable monocablage de plus grosse section.

Si aucun intérêt (ce qui est probable), je me contenterais du déjà TRES bon SC-2.

Merci à vous pour vos précisions.
Nico.

Avatar de l’utilisateur
Audiophonics
Messages : 1105
Inscription : lun. 24 janv. 2011 12:55

Re: DIY pour les débutants : leçon n°1 - Monter ses câbles H

Message par Audiophonics » jeu. 26 févr. 2015 15:43

Bonjour,

Très honnêtement si gain il y a, il sera à notre sens quasiment imperceptible.

Je reste à votre disposition.
David

GuyM82
Messages : 1
Inscription : sam. 28 févr. 2015 12:31

Re: DIY pour les débutants : leçon n°1 - Monter ses câbles H

Message par GuyM82 » sam. 28 févr. 2015 12:35

Bonjour,

A la fin du tutoriel qui précède, je peux lire ceci au sujet des bouts de câbles torsadés :

"Et, enfin côté amplificateur où vous veillerez à torsader les paires de câbles de même polarité (les 2 plus et les 2 moins) l'un dans le sens horaire et l'autre dans le sens anti-horaire"

Dans quel but doit-on torsader les câbles à la sortie de l'amplificateur ?
Pourquoi pas aussi à l'autre bout côté enceintes ?

Merci à vous.

Guy

Yoyo85
Messages : 1
Inscription : sam. 27 avr. 2019 10:56

Re: DIY pour les débutants : leçon n°1 - Monter ses câbles HP

Message par Yoyo85 » sam. 27 avr. 2019 12:35

Bonjour
Excellent toto mais les photos ne sont plus disponibles, y a t'il quelque que chose à faire pour les afficher.
Cordialement
Yoyo

Répondre