bloc de puissance 2 foix 150W 8ohms double mono

Ici on parle d’électronique, donc composants, modules amplificateurs, DAC, préampli, softstart...
claude02830
Messages : 18
Inscription : sam. 29 mars 2014 01:34

bloc de puissance 2 foix 150W 8ohms double mono

Message par claude02830 » ven. 11 avr. 2014 01:59

Bonjour

J'étudie actuellement un projet.
Je voudrais monter un bloc de puissance class AB en double mono avec 150w rms par canal et une alimentation conséquente.

Pour ce qui est des module d'amplification j’ai trouver ceci:
LJ L7 MOSFET Modules Amplificateurs Double Mono Class AB 2X300W (2X150w/8ohms)

J'aurais préféré de la pure class A mais rien vue en kit ...

Par contre j'avoue que pour ce qui est de l'alimentation je sèche...
Je voudrais au moins 300VA sur chaque module d'amplification avec un bon filtrage.

Sachant que la bête sera raccordé a un pré-ampli a tube équipé uniquement d’entrée numérique 24bit 96khz.
Quelqu'un aurait-il une suggestion a me faire ?

Merci pour votre aide précieuse

cacahuete
Messages : 254
Inscription : lun. 18 févr. 2013 11:24

Re: bloc de puissance 2 foix 150W 8ohms double mono

Message par cacahuete » ven. 11 avr. 2014 08:23

Salut je suis aussi sur un projet similaire, en standby pour le moment. Je voudrais moi aussi de la classe A mais en cherchant un peu tu te rendra vite compte que pour dissiper 2*50Watt les plus gros boitier 19" avec dissipateur ne suffise pas. Pour la classe AB ça semble déjà plus raisonnable.

Pour l'alimentation je te conseil d'utiliser le logiciel PSUD2 qui te permet de bien simuler une alim linéaire ( regarde du coté des filtrages CRC ). Sinon a tu envisagé des alimentations à découpage ?

Dagda
Messages : 501
Inscription : ven. 13 mai 2011 11:59

Re: bloc de puissance 2 foix 150W 8ohms double mono

Message par Dagda » ven. 11 avr. 2014 09:09

Si le but est d'avoir du chauffage, alors oui la classe A 150Wrms est une bonne chose :D

Pour rappel, la classe d'amplification n'a rien à voir avec la qualité de la retranscription, c'est une manière de polariser l'étage d'amplification.
Un ampli classe AB peut très bien être meilleur qu'un gros classe A (y'a qu'a voir les Zenquito par exemple).

De plus, la classe A impose une grosse alimentation du fait de son très faible rendement (au mieux 25%) donc minimum 600VA par amplificateur, sans parler du filtrage ...
En AB c'est déjà mieux puisque la moyenne tourne à 50% de rendement environ, donc transfo plus raisonnable de 300VA par voie et filtrage plus léger.

Je conseillerais d'ailleurs un filtrage en CLC plutôt que CRC.
Le CLC aura l'avantage de lisser la tension et le courant. La self n'a pas besoin d'être d'une très forte valeur, mais sa résistance linéaire doit être faible, voir très faible ce qui impose une grosse self (voir les Zéro Ohm de Mundorf) donc un gros prix!

Je conseil aussi PSUD2 pour la conception de l'alimentation ... par contre il faut connaitre les caractéristiques de chaque éléments (transfo - capa - self) ... heureusement, AP ont un tableau avec les valeurs détaillés des transformateurs qu'ils proposent (voir dans les transfo sur mesure).

D.

cacahuete
Messages : 254
Inscription : lun. 18 févr. 2013 11:24

Re: bloc de puissance 2 foix 150W 8ohms double mono

Message par cacahuete » ven. 11 avr. 2014 10:41

Dagda a écrit :Si le but est d'avoir du chauffage, alors oui la classe A 150Wrms est une bonne chose :D

Pour rappel, la classe d'amplification n'a rien à voir avec la qualité de la retranscription, c'est une manière de polariser l'étage d'amplification.
Un ampli classe AB peut très bien être meilleur qu'un gros classe A (y'a qu'a voir les Zenquito par exemple).

De plus, la classe A impose une grosse alimentation du fait de son très faible rendement (au mieux 25%) donc minimum 600VA par amplificateur, sans parler du filtrage ...
En AB c'est déjà mieux puisque la moyenne tourne à 50% de rendement environ, donc transfo plus raisonnable de 300VA par voie et filtrage plus léger.

Je conseillerais d'ailleurs un filtrage en CLC plutôt que CRC.
Le CLC aura l'avantage de lisser la tension et le courant. La self n'a pas besoin d'être d'une très forte valeur, mais sa résistance linéaire doit être faible, voir très faible ce qui impose une grosse self (voir les Zéro Ohm de Mundorf) donc un gros prix!

Je conseil aussi PSUD2 pour la conception de l'alimentation ... par contre il faut connaitre les caractéristiques de chaque éléments (transfo - capa - self) ... heureusement, AP ont un tableau avec les valeurs détaillés des transformateurs qu'ils proposent (voir dans les transfo sur mesure).

D.
Pour les rendements de la classe A il semblerait qu'il se situe a 50% pour un push-pull et 25% pour un Single-End.

Je suis d'accord avec toi pour le filtrage CLC mais les bobines de lissage sont hors de prix alors qu'une bête résistance de puissance ça coûte rien c'est moins efficaces mais bon...

Répondre