Topping D90

Ici on parle d’électronique, donc composants, modules amplificateurs, DAC, préampli, softstart...
Cantate
Messages : 1
Inscription : dim. 15 nov. 2020 10:15

Topping D90

Message par Cantate » dim. 15 nov. 2020 10:46

Bonjour à tous,

J'ai acheté un dac Topping D90 que j'utilise en liaison coaxiale avec un drive donc en spdif.
Je lis sur le descriptif Audiophonics "Pour les flux SPDIF, une puce AKM AK4118 traite le signal en assurant un jitter extrêmement faible."
Est a dire que en liaison spdif la puce Ak4499 n'est pas utilisée? Ou les deux fonctionnent pour le traitement en spidf mais ont un rôle différent?

Pour ceux qui ont fait des essais et les animateurs Audiophonics du forum: Avec quelles liaisons ce dac donne t-il le meilleur résultat ?
Je suis en coaxiale avec drive donc spdif, est ce que la restitution est meilleure en total dématerialisé en i2s ou USB?
Si oui je pense à riper tous mes cd sur un Nac ou Nuc ou disque reseau associé je suppose à un transport...
Quel transport, lecteur réseau, ou Nac me conseillez vous?
La liaison HDMI est elle à privilégier par rapport a l'USB?
Merci a tous et à l'équipe Audiophonics pour vos conseils.
A vous lire.
Cdlt, Cantate

gulistan
Messages : 261
Inscription : lun. 08 sept. 2014 13:21

Re: Topping D90

Message par gulistan » dim. 15 nov. 2020 16:52

Que ce soit en SPDIF, USB ou I2S, aucune différence à attendre.
Les revues audiophiles ont de beaux jours devant elles.

En SPDIF, il y a une puce qui transforme le signal pour qu'il soit interprétable par la puce DAC. En fait, il ne transforme pas le signal, il le transcode sans perte.

Audiophonics est un des seuls forums hifi à ne pas tomber dans le panneau.

Le résulat sonore dépend en très très grande partie des enceintes, de la pièce d'écoute et de la disposition des enceintes dans la pièce.

Depuis une vingtaine d'années, tout ce qui est en amont (lecteurs, sources, DAC, amplis, câblage) a une importance minime voire inaudible.

Répondre